CHARGEMENT

Type de recherche

Les plantes et le sport

plantes

Reine des prés

  • Thierry Sestrieres
  • 1 juin 2020
plantes

Menthe poivrée

  • Thierry Sestrieres
  • 17 avril 2020
plantes

Nopal

  • Thierry Sestrieres
  • 13 février 2020

Dans la pratique du sport, nous avons à notre disposition des outils, des ressources et des aides multiples. Chaque jour, ils nous aident à atteindre nos objectifs en termes de performances physiques et mentales. Parmi ces outils, on trouve de nombreuses plantes et racines, qui possèdent des propriétés diverses et variées sur l’organisme. Il existe un réel lien entre les plantes et le sport. Nous y consacrons cette page.

Les plantes et la phytothérapie en faveur du sport

Chaque sportif peut profiter des pouvoirs des plantes à travers la phytothérapie pour accroître ses performances, préserver son organisme et mieux gérer le stress qui l’affecte. Nous avons consacré une page à chaque plante, de manière à vous en dire plus. Vous y retrouvez tous les bienfaits des plantes, leurs contre-indications et effets secondaires ou encore, leur posologie. En tant que sportif, ces informations vous seront plus que précieuses !

Les plantes et le sport : une histoire millénaire

Les plantes et le sport sont intimement liés par des milliers d’années de traitements thérapeutiques, préventifs et curatifs. Des médecines traditionnelles aux médecines modernes, les plantes ont traversé les âges et les frontières, pour devenir des remèdes naturels pour chacun de nous. Les sportifs en profitent depuis la nuit des temps : les peuples et civilisations du monde entier ont utilisé (et utilisent encore) les plantes pour booster les capacités physiques et intellectuelles des guerriers, comme l’ont fait les Vikings avec la rhodiola rosea, par exemple.

Mais les plantes ont aussi servi à soulager les douleurs et les blessures liées aux efforts physiques intenses, comme les combats ou les entraînements, mais pas seulement. De tout temps, les peuples ont eu recours aux médecines traditionnelles pour soulager tous les maux. Aujourd’hui encore, les plantes entrent dans la composition de boissons, de remèdes ou de médicaments censés aider les sportifs à soulager leurs maux, ou à optimiser leurs performances.

plantes et performances sportives

Les compléments alimentaires, forme ultime de la phytothérapie

Au cours des dernières décennies et encore aujourd’hui, les scientifiques identifient les bienfaits des plantes sur l’organisme humain et sur la performance sportive. Beaucoup ont d’ores et déjà livré leurs secrets et font partie des habitudes de supplémentation des plus grands sportifs et athlètes.

Ces derniers réalisent régulièrement des cures de plantes, qui se présentent sous la forme de compléments alimentaires divers et variés. Ces produits représentent une forme aboutie et plus moderne de la phytothérapie. Grâce à des capsules, gélules ou comprimés, chaque sportif peut gérer ses cures de plantes tout au long de l’année. Et ce, avec beaucoup de facilité. Car, pour profiter des effets et des bienfaits des plantes, les sportifs n’ont qu’à avaler chaque jour le nombre de capsules recommandé.

Bien entendu, l’efficacité des compléments alimentaires a été reconnue par les études scientifiques réalisées en laboratoire. De plus, pour que les compléments alimentaires soient efficaces et sécuritaires, il est essentiel de respecter les posologies et indications des produits. Nous conseillons également à tous les consommateurs de compléments alimentaires et à tous les sportifs de s’assurer un suivi médical et professionnel. Car si les plantes et le sport sont complémentaires, c’est à nous de veiller à ce qu’ils demeurent sécuritaires.

Les plantes et le sport : utiliser les plantes pour favoriser la performance physique

En tant que sportifs, on peut tirer de nombreux avantages de ce que la nature nous offre à travers les végétaux. Bien plus que de simples plantes, ce sont des ressources très précieuses pour les athlètes de tous les niveaux. Énergie, douleurs, gestion du stress, détoxification de l’organisme… Pour chaque problème, il existe une solution et une plante. Et souvent même plusieurs ! Comment utiliser les plantes en tant que sportif ?

De l’énergie fournie par les plantes

Si l’alimentation est la clé de notre énergie et le moteur de la performance physique, elle se complète aussi grâce aux plantes. Celles-ci aident à améliorer les performances sportives, en compléments de bons apports nutritionnels, d’un sommeil de qualité et d’une hydratation suffisante. En effet, certaines plantes s’avèrent être revitalisantes et revigorantes. À ce titre, elles offrent à l’organisme des sources d’énergie privilégiée, et même un véritable « coup de pouce » à ne pas négliger.

À ce chapitre, nous pouvons par exemple citer le guarana (1) et le ginseng, deux plantes naturellement tonifiantes. Elles aident non seulement à lutter contre la fatigue, mais elles favorisent aussi le maintien de la vitalité et de l’énergie durant l’effort. Le guarana contient de la caféine, une molécule active réputée pour ses effets stimulants sur l’organisme en général. Bien entendu, d’autres plantes s’avèrent efficaces pour booster l’énergie des sportifs. Au chapitre de la vitalité et de la forme, la spiruline se démarque tout particulièrement.

Les plantes et le sport

Tirer parti des anti-inflammatoires végétaux

Les inflammations sont de véritables fléaux pour les sportifs. Pourtant, même avec les plus grandes précautions, il n’est pas rare qu’elles surviennent et nous affectent. Certaines plantes possèdent des propriétés préventives et curatives face aux inflammations. Les végétaux peuvent être de véritables anti-inflammatoires naturels. Et ils sont souvent aussi efficaces que les médicaments anti-inflammatoires courants !

Parmi les meilleurs anti-inflammatoires naturels, on retrouve le curcuma, le fenugrec, le gingembre, la griffe du diable (2) ou encore, le saule blanc. Ces plantes possèdent des principes actifs capables de prévenir les inflammations, mais également de soulager les éventuelles douleurs qu’elles provoquent. Les plantes peuvent considérablement soutenir la performance du sportif en soulageant ses douleurs, mais également en les prévenant. Bien entendu, de telles propriétés s’avèrent aussi bénéfiques au processus de récupération physique qui suit chaque entraînement ou compétition.

Préserver ses articulations avec les plantes

Les articulations sont mises à contribution lors de nos efforts physiques : entraînements et compétitions. Et elles sont souvent soumises à des tensions très importantes. Ici, pour les soutenir et prévenir les douleurs ainsi que les blessures, la prêle et l’harpagophytum forment un duo efficace. Ces plantes s’utilisent pour maintenir la souplesse et la mobilité des articulations des sportifs. Mais à ce chapitre, on peut aussi citer le curcuma et ses principes actifs : la curcumine et les curcuminoïdes (3). Ils participent au bon fonctionnement de nombreuses fonctions clés de notre organisme, en plus de protéger nos articulations face aux efforts sportifs les plus intenses.

Chaque sportif peut préserver son corps des blessures et des douleurs articulaires. Pour cela, de nombreuses plantes et remèdes naturels sont à sa disposition. En cela, le lien entre les plantes et le sport est plus qu’intéressant.

sport et plantes

Gestion du stress et des émotions

Les entraînements et les compétitions peuvent être de véritables sources de stress pour les sportifs. Chaque personne réagit d’une manière différente face au stress, qui provoque un état psychologique pesant. Dans certains cas, le stress peut même devenir un véritable handicap et amoindrir nos performances sportives. Pourtant, le stress est loin d’être incontrôlable.

À plusieurs reprises, des études ont démontré que la rhodiola rosea (4), l’astragale et le ginseng présentaient un véritable intérêt dans la gestion du stress et des émotions, mais également dans la performance intellectuelle, la qualité du sommeil et le contrôle de l’humeur. Ces plantes possèdent des propriétés adaptogènes, qui aident l’organisme à contrebalancer les effets néfastes du stress sous toutes ses formes (stress physique, oxydatif ou encore, émotionnel).

Les effets des plantes sur la gestion des émotions et du stress sont particulièrement importants dans les périodes de compétitions ou de préparations. Le sport nécessite une mobilisation totale des capacités de concentration, de mémoire ou de vigilance (fonctions cognitives).

Détoxification de l’organisme du sportif

Pour assurer un fonctionnement métabolique optimal au sportif, les organes sont constamment sollicités. Et le plus engagé de tous est le foie, puisqu’il assure trois fonctions métaboliques indispensables. Il participe à la sécrétion de bile, nécessaire dans le processus de digestion. Le foie assure aussi une fonction d’épuration, puisqu’il draine le sang et en élimine les déchets et les toxines. Enfin, il remplit aussi une fonction de synthèse et de stockage, en jouant un rôle crucial dans le processus de métabolisation des glucides.

Les plantes aident le foie à se détoxifier, mais aussi à remplir ses fonctions avec une plus grande efficacité. Ici, le bouleau et le chardon-Marie (5) se distinguent tout particulièrement. Ces plantes agissent sur les organes d’élimination tels que le foie (mais aussi les reins) et contribuent à leur protection. Drainer son organisme est conseillé pour tout le monde, sportif ou non. Le meilleur moment pour faire des cures de plantes drainantes est au printemps et à l’automne, afin de profiter de cette occasion pour booster les défenses immunitaires.

Faire le plein de nutriments essentiels grâce aux plantes

Il est conseillé aux sportifs (ainsi qu’à chacun de nous) d’adopter une alimentation équilibrée et variée au quotidien. Celle-ci doit suffire à combler nos apports nutritionnels, que l’on soit sportif ou non. Or, à un certain niveau, l’alimentation peut ne plus suffire. C’est ici que les compléments alimentaires et les plantes entrent en piste. Ils peuvent nous aider à compléter notre alimentation lorsque l’effort physique est trop exigeant. La spiruline est un parfait exemple.

Cette cyanobactérie contient des nutriments en quantités impressionnantes. On y retrouve la plupart des vitamines, sels minéraux et oligo-éléments essentiels à l’organisme. Mais pas seulement ! La spiruline contient aussi une grande teneur en protéines et acides aminés, ce qui en fait une source de nutriments privilégiée pour les sportifs (6). Bien entendu, d’autres plantes s’avèrent intéressantes pour les sportifs qui recherchent d’excellents apports nutritionnels au quotidien.

sport et plantes

Des plantes antioxydantes pour préserver la santé du sportif

Les sportifs ont tout intérêt à adopter une alimentation antioxydante pour préserver leur santé jour après jour. En effet, les antioxydants sont des composés naturels présents dans les plantes sous des formes variées : polyphénols, flavonoïdes, etc. Ces derniers aident le corps à éliminer les radicaux libres présents en excès dans l’organisme du sportif, ainsi que les toxines et les déchets accumulés lors d’un effort physique. Les radicaux libres peuvent être à l’origine de maladies cardiovasculaires sérieuses qui peuvent affecter la performance et la santé des sportifs.

De plus, les antioxydants favorisent le fonctionnement optimal des diverses fonctions du corps et en particulier, celui du métabolisme. Ils soutiennent donc les efforts du sportif sur la perte de poids, la prise de masse, etc. La plupart des plantes contiennent des antioxydants. C’est l’une des spécialités des végétaux. Vous en trouverez donc dans les plantes, les racines, mais aussi dans toutes leurs parties aériennes ou souterraines. D’ailleurs, les fruits et les légumes figurent parmi les meilleures sources d’antioxydants.

Les plantes et le sport : l’essentiel à retenir

Il existe un lien très fort entre les plantes et le sport, dans la mesure où elles offrent un véritable soutien à celui ou celle qui le pratique. Les sportifs et athlètes peuvent en tirer de nombreux bénéfices au niveau de la forme, de la performance, mais aussi de la santé. Et pour accéder à ces bienfaits, la solution la plus simple et la plus efficace reste la cure de compléments alimentaires.